Économie Sociale et Solidaire

Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS)
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et locale.

Le terme d’Économie Sociale et Solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs utilité sociale, coopération, implantation locale adaptée aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement.

Des porteurs de projets font vivre au quotidien l’économie sociale et solidaire partout en France.

L’Économie sociale et solidaire naît de la synthèse de deux concepts :
L’économie sociale se définit par les statuts des structures qui la composent : associations, coopératives, mutuelles et fondations. Elles défendent la priorité de l’homme sur le capital et impliquent une gestion collective des organisations. L’économie sociale plonge ses racines dans le mouvement ouvrier du XIXème siècle et sa résistance à la logique productiviste de la révolution industrielle.
L’économie solidaire rassemble les organisations dont l’objectif premier est l’utilité sociale. Elle naît dans les années 1970 pour répondre aux nouveaux besoins des populations, touchées notamment par le chômage et l’exclusion sociale.On peut la définir comme une économie au service de l’homme et non au service du profit.
Ligue de l’Enseignement et E.S.S
La ligue de l’enseignement soutien l’économie sociale et solidaire par la présence d’un service dédié à celle-ci dans nos locaux, et l’organisation de « rencontres ESS », en lien avec l’IUT TC de Moulins et ses étudiants, durant lesquels les grands principes de l’ESS sont présentés et mis en avant par différents acteurs locaux.
Ce modèle économique, de par ses grands principes, correspond en grande partie aux idéaux de la Ligue de l’Enseignement en matière de cohésion sociale, de partage ou de solidarité.

1 commentaire sur “Économie Sociale et Solidaire”

  1. bonjour,
    j’anime des ateliers petite enfance avec accompagnateurs (assistantes maternelles et/ou parents) dans des locaux publics (ALSH, crèche, multi accueil, local associatif, bibliothèque, salle communale ou intercommunale, festival sur terrains communaux…) ou en famille. Mas ateliers sont à base de produits naturels(bois, argile) et/ou recyclés (je ne vends pas de matériel). Le but étant d’éveiller les enfants au modelage, peinture d’argiles et même au goût avec des ateliers cuisine. C’est de l’éveil sensoriel (dés 6mois) et de l’initiation pour aiguiser des vocations ! Je n’ai ni BAFA, ni diplôme petite enfance mais je ne suis pas contre en passée plus tard. Je suis au régime social de la micro entreprise (autoentrepreneuse) et on me parle d’assurance professionnelle notamment si enfant se blesse (ex chute, se coupe car atelier-cuisine) comment puis-je prévoir l’imprévisible ? Normalt la salle où j’interviens est assurée mais comment contrecarrer une tentative d’intimidation? surtt celle d’un assureur indélicat? merci pour vos retours Cdlt Oriane 22350

Laisser un commentaire