04 70 46 45 21
02
NOV
2017

Festival Jean Carmet, Octobre 2017

Posté par:
Commentaires: 0

22405801_1199472443529835_6793748296564798764_n

 

Dans le cadre de la 23ème édition du Festival Jean Carmet, la DDCSPP de l’Allier et Ciné Bocage ont organisé, le 12 octobre dernier, la rencontre entre des jeunes engagés en mission de Service Civique, accompagnés par leurs tuteurs, sur le département de l’Allier et le réalisateur Nicolas Birkenstock au Cap’Cinéma de Moulins.
Cet atelier avait pour but de sensibiliser les jeunes à la notion de point de vue au cinéma, tout en leur souhaitant la bienvenue dans le dispositif du service civique. Ce fut également pour les participants l’occasion de découvrir le  Festival Jean Carmet.

C’était avant tout l’occasion pour les jeunes participants d’en apprendre davantage sur le service civique et son caractère de volontariat citoyen, sous l’égide de structures, tel que la Ligue de l’enseignement. Placé sous la responsabilité d’un tuteur, formé en ce sens, qui est chargé d’expliquer au jeune son statut de volontaire, ses droits, ses devoirs, le sens de son engagement au sein de l’organisme, ils ont eu l’occasion d’apprendre tout le nécessaire quant à leur nouveau statut au cours d’une journée ponctuée d’animations cinématographiques. Vous pourrez retrouver différents liens concernant le fonctionnement du service civique en fin d’article.

En ce qui concerne le septième art, à travers une sélection de courts métrages, Les spectateurs ont pu expérimenter des situations difficiles selon différents points de vue ;  Un jeune migrant échoué sur une plage, un médecin auscultant une jeune femme sans papiers, une femme travaillant dans un centre de rétention…  Chaque situation proposant une problématique bien précise sur le sujet, immergeant le spectateur dans une situation dont il peut parfois se sentir éloigné.
À la fin de la projection, l’objectif était d’identifier ces points de vue, de mesurer leur impact auprès du public et d’imaginer de quelle autre manière ces histoires auraient pu être racontées. L’après-midi, l’atelier était organisé autour de petits films d’une à deux minutes, en plans-séquences, dans lesquels le but était d’appuyer, souligner, revendiquer un point de vue sur une situation choisie.

Quelques liens utiles :

Formations à destination des tuteurs en service civique

Lien récapitulatif (Service-civique.gouv)

Ligue de l’Enseignement

À propos de l'auteur :

Laisser un commentaire

*

captcha *

Newsletter
Inscrivez vous à notre newsletter pour connaitre toutes les actualités de la Ligue de l'Enseignement de l'Allier et de ses associations affiliées.
We respect your privacy.
Remonter en haut